Le rôle de l’agent immobilier

Le métier même de l'agent immobilier est de mettre en relation les particuliers qui cherchent à vendre un bien immobilier et ceux qui souhaitent en acheter un. Il est donc tout naturellement votre interlocuteur privilégié dans l'étape actuelle de votre accession à la propriété.
  • Accueil
  • Le rôle de l’agent immobilier

Un rôle prédominant dans votre recherche

Le rôle de l'agence immobilière ne se limite pas à présenter des acquéreurs aux vendeurs, il doit aussi assurer la sécurité des transactions qu'il rend possibles. Il conseille impartialement les deux parties. Il favorise la négociation et veille à ce que les conditions nécessaires à la conclusion de l'affaire soient réunies. Il peut rédiger l'avant-contrat, promesse ou compromis…

Bref, l'agent immobilier doit vous offrir une garantie supplémentaire par rapport à un achat que vous feriez sans intermédiaire. Il engage sa responsabilité s'il se rend coupable d'une erreur ou d'une omission destinée à cacher un défaut du bien.

Son intérêt à conclure assez rapidement les affaires le conduit naturellement à recommander des prix au niveau du marché, alors qu'un particulier a toujours tendance à surestimer son bien.

Visites avec une agence immobilière : ne craignez pas d'abuser !

Après avoir cerné votre demande, l'agent immobilier va vous proposer de visiter des maisons ou des appartements pour lesquels il est mandaté.

Ne craignez pas d'abuser du temps et de la patience de l'agent immobilier lors de vos visites. Il est là pour tout vous montrer et répondre à toutes vos questions.

N'hésitez pas non plus à demander une deuxième visite lorsqu'un logement correspond à vos désirs. Organisez vous pour effectuer une visite de préférence à une autre heure que la première. Vous jugerez peut-être différemment de sa luminosité ou de son calme.

Première vérification de base : s’assurer que l’agent possède une carte professionnelle, délivrée par la préfecture, et plus particulièrement la carte « Transactions sur immeubles et fonds de commerce ».

La commission d'un agent immobilier

Elle peut être supportée par le vendeur, par l’acquéreur ou bien par les deux à la fois : quelle que soit la répartition retenue, elle doit être inscrite dans le mandat, puis dans l’avant-contrat.

Il n’existe pas d’honoraires réglementés par la loi.

Dans les faits, ils dépendent bien sûr du prix de vente. Le plus souvent, il s’agit d’un pourcentage dégressif, soit sur le montant total, soit par tranche. Dans tous les cas, ils peuvent être négociés.

Bon à savoir : l’agence n’a pas le droit de demander le règlement des honoraires avant la conclusion de la transaction, c’est-à-dire avant la signature de l’acte définitif de vente.

Capacité d'emprunt
icon : Capacité d'emprunt
Capacité d'emprunt
Frais d’acquisition immobilière
icon : Frais d’acquisition immobilière
Frais d’acquisition immobilière